Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l’environnement !

apple store application now you know
google play store application now you know

Qu’est-ce que l’agriculture biologique ? Guide 2021

Histoire de l’agriculture biologique

L’agriculture biologique est apparue en Europe au début du siècle dernier sous l’influence d’une réflexion conjointe de médecins, d’agriculteurs et de consommateurs.de divers courants philosophiques et agronomiques.

C’est dans les années 1920 que ces derniers ont initié un mode alternatif de production agricole qui privilégiait le travail du sol, l’autonomie et le respect des équilibres naturels.

En France, l’agriculture biologique s’est développée à partir des années 1950 par l’association de producteurs qui se sont organisés afin de promouvoir un mode alternatif de production agricole.

À l’inverse de ce qu’est l’agriculture intensive, ce mode de production reposant sur des principes éthiques, écologiques, sociaux et économiques avait non seulement pour but de permettre aux sols de préserver leur fertilité naturelle, de privilégier l’autonomie des exploitations agricoles mais également d’établir des relations directes avec les consommateurs dans le but de leur proposer des produits de qualité.

Cependant, ce n’est qu’en 1981 que les pouvoirs publics français ont reconnu l’agriculture biologique de manière officielle, donnant lieu à la création d’une commission nationale en charge de l’organisation et du développement de l’agriculture biologique.

Par la suite, un règlement communautaire a repris les principes édictés en France pour les appliquer aux productions végétales en 1991, puis les a ensuite appliqué aux productions animales en 2000.

 

Quels sont les objectifs de l’agriculture biologique ?

Objectifs écologiques et sanitaires

L’un des intérêts principaux de l’agriculture biologique est de limiter les pesticides dans l’alimentation, et il faut savoir que la France fait partie des pays où la population est la plus exposée aux pesticides, d’où l’intérêt de cultiver et de manger bio, afin de réduire au maximum son exposition à ces produits nocifs.

Si les produits bio présentent l’avantage d’être meilleurs pour la santé, c’est non seulement parce qu’ils sont cultivés sans produits chimiques, mais aussi car ils tiennent généralement compte des saisons, les fruits et légumes sont donc récoltés à maturité.

Le respect des écosystèmes naturels est donc la base fondamentale de l’agriculture biologique, ce mode de production refuse d’avoir recours aux produits chimiques de synthèse et vise l’équilibre en matières organiques, mais aussi à préserver les équilibres naturels du sol et des plantes, ainsi la biodiversité de manière globale.

Pour préserver cet équilibre, l’agriculture biologique à notamment pour vocation de  renouveler et accroître l’humus pour lutter contre la destruction des sols, leur lessivage et leur érosion par la multiplication des cultures et des élevages, mais également de développer une agriculture ne polluant pas l’écosystème

En Intégrant harmonieusement les sites de production dans l’environnement et en reconstituant des paysages adaptés à la diversité des situations géographiques et climatiques, ce mode de production veille à respecter les paysages naturels et les zones sauvages au maximum.

L’agriculture biologique veille également à utiliser les variétés de plantes et les espèces animales les plus adaptées aux conditions naturelles ainsi qu’au respect des spécificités individuelles de chaque région en encourageant l’expression des capacités naturelles et humaines.

En outre, ce mode de production à pour vocation de fournir des aliments sains, de composition nutritionnelle équilibrée et sans résidus toxiques, aux hommes ainsi qu’aux animaux.

 

Objectifs sociaux et économiques

En terme d’objectifs sociaux, l’agriculture biologique à pour vocation première d’effectuer le rapprochement du producteur et du consommateur par l’information concernant les conditions de production, ainsi que par la transparence dans les garanties en établissant des liens directs avec les consommateurs, et surtout en leur fournissant des produits qualitatifs.

De plus, ce mode de production à pour principe de respecter l’équité entre tous les protagonistes du marché et d’encourager les rapports de coopération plutôt que de concurrence ou de compétition.

L’agriculture biologique est engagée dans la lutte contre la désertification des campagnes, en permettant aux paysans (producteurs) de conserver leurs terres, leurs emplois et de vivre dignement.

En terme d’économie, l’agriculture biologique à non seulement pour but de privilégier les entreprises à taille humaine, d’organiser le marché de manière à pouvoir proposer des prix équitables aux consommateurs, mais aussi d’avantager le développement des filières en assurant l’accueil de nouveaux acteurs ainsi que par des reconversions progressives, adaptées et réalisables.

L’agriculture biologique encourage également le partenariat local, régional, national et international, et favorise la distribution de proximité.

Enfin, l’agriculture biologique présente de nombreux avantages en termes de création d’activités et d’emplois, tout en préservant la biodiversité ainsi que la qualité des sols, de l’air et de l’eau. Ce mode de production permet de tester des pratiques novatrices susceptibles d’être plus largement développées en agriculture.

 

Quelles sont les règles à respecter pour « cultiver Bio » ?

Tout producteur ou cultivateur souhaitant pratiquer l’agriculture biologique de manière officielle devra respecter une réglementation spécifique et s’attendre à recevoir des contrôles annuels : Il faut savoir que ce mode de production est soumis à une réglementation européenne appliquée par tous les États membres et complétée par des dispositions nationales. 

De ce fait, les acteurs de la filière bio de tous les stades (production, transformation, stockage et distribution) sont contrôlés au minimum une fois par an

Ces contrôles sont effectués  par des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics français dont la mention figure sur chaque produit, près du logo. 

L’agriculture biologique est également un mode de production qui bannit l’usage des OGM et qui limite le recours aux intrants, pour encourager l’utilisation de ressources naturelles et renouvelables dans le cadre de systèmes agricoles organisés à l’échelle locale, et en limitant strictement l’utilisation de produits chimiques de synthèse.

Le transformateur de produits bio n’utilise donc ni colorants ou arômes chimiques de synthèse, ni d’exhausteurs de goût.

De plus, le nombre d’additifs autorisés est fortement diminué et la plupart sont d’origine naturelle. Seuls sont autorisés en agriculture biologique ceux dont l’usage est indispensable à la préparation ou à la conservation de certains aliments transformés.

L’enrichissement en vitamines, minéraux, antioxydants ainsi que les traitements ionisants sont également interdits, excepté si cela est exigé par la loi.

 

Les logos permettant d’identifier un produit “bio”

Pour facilement identifier un produit issu de la production biologique, le consommateur doit se référer à deux logos, le logo “AB” ainsi que l’Eurofeuille.

Ces deux labels attestent un niveau de qualité et un mode de production/transformation issues de l’agriculture biologique.

Leur principale différence est que l’Eurofeuille est un logo Européen, comme son nom l’indique, sa présence sur l’emballage assure donc le respect du règlement relatif à la production biologique de l’Union européenne, tandis que La marque “AB” dépend de notre ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, elle identifie donc les produits d’origine agricole respectant la réglementation et le contrôle tels qu’ils sont appliqués en France.

Télécharge notre app mobile et fais des dons gratuits pour l’environnement !

application now you know apple store
application now you know play store

Now You Know lance sa campagne de crowdfunding !

Soutenez-nous sur Ulule pour nous aider à faire grandir notre projet !

C’est quoi Now You Know ?

Now You Know est une app qui permet à chacun d’agir contre les problèmes climatiques !

Avec notre app, tu peux faire des dons gratuits pour soutenir des associations en recherche de financement pour leurs projets environnementaux !

Le don est bien gratuit pour l’utilisateur !

Il se fait en découvrant des entreprises écoresponsables et en réalisant un parcours éducatif qui te permet d’apprendre différentes choses sur l’environnement !

Nos autres articles

Énergies nucléaires : avantages et inconvénients
Énergies nucléaires : avantages et inconvénients

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement !Commencez à faire un don gratuit pour des projets environnementauxÉnergies nucléaires : avantages et inconvénients   Qu’est-ce que l’énergie nucléaire et quelle est son utilité ? L’énergie...

Qu’est-ce que l’OMS ? Toutes les infos
Qu’est-ce que l’OMS ? Toutes les infos

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement !Commencez à faire un don gratuit pour des projets environnementauxQu’est-ce que l’OMS  ?  Présentation Fondée en 1948, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est une agence spécialisée de...

Couche d’ozone : c’est quoi ?
Couche d’ozone : c’est quoi ?

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement !Qu’est-ce que la couche d’ozone ? La couche d'ozone est une couche stratosphérique terrestre qui se situe entre 20 et 50 km d'altitude, se caractérisant par une concentration en ozone (O3)...

Rejoins notre communauté ! Inscris-toi à notre Lettre d'information et reçois nos derniers articles et nos actualités sur notre application mobile !

Rejoins notre communauté !

Inscris-toi à notre Lettre d'information et reçois nos derniers articles et nos actualités sur notre application mobile !

Inscription confirmée !