Télécharge notre app et protège l’environnement !

apple store application now you know
google play store application now you know

Les métiers de l’environnement qui recrutent

En choisissant d’intégrer un métier lié à l’environnement, vous participez non seulement à la protection des espaces naturels et au sauvetage des espèces animales, mais vous êtes également amené à  trouver des solutions pour réduire les pollutions et les nuisances.

L’écologie et le développement durable sont des secteurs d’avenir, qui permettent de remettre en question notre manière de produire et de consommer, et qui impacteront de manière importante et globale notre qualité de vie future.

Les différentes catégories de métiers liés à l’environnement

  • Métiers liés au traitement des eaux
  • Métiers liés au traitement des déchets
  • Métiers liés à la prévention des risques environnementaux
  • Métiers liés à la performance énergétique et les énergies renouvelables
  • Métiers liés à protection et l’entretien des espaces naturels

Parmi la multitudes d’emplois que propose les métiers de l’environnement, tous n’ont pas la même facilité d’accès ni le même besoin en terme de personnel. Par ailleurs les missions peuvent être différentes en fonction de la nature du métier.

 

Les métiers liés au traitement des eaux

Le secteur de la gestion de l’eau, ainsi que celui des traitements de déchets sont des métiers liés à l’environnement qui recrutent le plus, principalement dans le domaine de la distribution de l’eau potable et de l’assainissement des eaux usées. Voici quelques informations sur les métiers : 

  • Ingénieur traitement des eaux : 

Les missions principales d’un ingénieur traitement des eaux consistent à organiser, mettre en place, conduire et suivre des projets liés au traitement de l’eau, il doit également veiller à ce que la qualité de l’eau soit conforme à la réglementation en vigueur. Le salaire mensuel moyen d’un ingénieur traitements des eaux est de 5800 euros brut.

  • Technicien de station d’épuration :

Les techniciens de station d’épuration ont pour mission de faire tourner le système d’épuration, en analysant et en interprétant les prélèvements des échantillons d’eau et de boues effectués dans la station. Un technicien débutant gagne le S.M.I.C., un agent qualifié gagne environ 1 600 €.

  • Technicien de mesure de la qualité de l’eau : 

Ce technicien de laboratoire d’analyse des eaux a pour mission première d’analyser et de contrôler les qualités physiques, chimiques et biologiques de l’eau. Pour cela, il doit réceptionner et enregistrer des échantillons d’eaux recueillis par les préleveurs. Le salaire d’un technicien de mesure de l’eau se situe de 1 700 € à 1 900 € brut par mois pour un débutant, et peut aller jusqu’à 3 200 € en fin de carrière.

  • Conducteur d’appareils de traitement des eaux ; 

Le métier de conducteur d’appareils de traitement des eaux consiste à veiller au bon fonctionnement des pompes, des vannes et des filtres. Il a pour mission l’entretien régulier de ces appareils et doit intervenir en cas de défaillance, et peut être amené à effectuer des prélèvements d’eau pour que des analyses soient faites. Un agent débutant gagne le S.M.I.C. Un agent qualifié gagne 1 600 € hors primes.

  • Hydrobiologiste : 

En tant qu’Ingénieur spécialiste de la qualité des eaux, la mission principale de l’hydrobiologiste consiste à faire des prélèvements et d’analyser l’état biologique des rivières, des lacs, des fleuves, des cours d’eau… Il  doit ensuite réaliser des bilans à partir de ses prélèvements puis préconiser des solutions pour améliorer la qualité de l’eau.

 

Les métiers liés au traitement des déchets

Les métiers de ce secteur contribuent à prévenir ou à corriger les atteintes à l’environnement. Ces métiers font appel à tous les niveaux de qualification, pour preuve : environ 75% des postes liés à la gestion des déchets sont occupés par des personnels non qualifiés. Voici les métiers qui recrutent le plus dans ce secteur :

  • Technicien de traitement des déchets : 

La mission du technicien en traitement des déchets est en quelque sorte de donner une seconde vie aux déchets, il a pour fonction de s’assurer du bon déroulement de tout le processus de traitement des déchets. Il doit pour cela procéder à la collecte, au traitement, ainsi qu’au tri. Ensuite, il détermine s’il est nécessaire d’annihiler les déchets, ou de les recycler. Un technicien du traitement des déchets débute à environ 1 467 € brut par mois. Confirmé il peut envisager de gagner aux alentours de 2 100 €.

  • Ingénieur en méthanisation : 

Le métier d’un ingénieur études méthanisation consiste à réaliser des études de faisabilité, rédiger des dossiers techniques et participer au montage financier et administratif, dans le but de mettre en place les installations qui vont transformer les déchets biodégradables en biogaz et en compost. Son objectif final est la valorisation des matières biodégradables. Le salaire de l’Ingénieur en méthanisation se situe entre 2 500 et 3 300 euros mensuels en fonction de son expérience.

  • Conseiller en gestion des déchets ; 

Le conseiller en gestion des déchets a pour tâche principale l’accompagnement des entreprises et des collectivités dans le but de les aider à optimiser la gestion de leurs déchets. Il doit identifier les règles non respectées par la société ou la collectivité et proposer des actions pour y remédier.

Un conseiller en environnement débutant reçoit un salaire variable en fonction du type d’entreprise ou de collectivité qui l’emploie. Les salaire d’un conseiller en début de carrière est de 1 650 € brut mensuels et peut atteindre avec de l’expérience 2 500 € brut mensuels.

 

Les métiers liés à la prévention des risques environnementaux

La prévention des risques environnementaux touche beaucoup de secteurs : le nucléaire, la production d’énergie, ou encore l’aménagement des territoires en font partie. Le vivier d’offres d’emploi y’ est de plus en plus conséquent. Ce domaine recrute de nombreux professionnels, principalement techniciens et ingénieurs. Voici les métiers qui recrutent le plus dans ce secteur : 

  • Responsable qualité sécurité environnement ; 

Le responsable qualité sécurité environnement a pour mission la mise en oeuvre des mesures liées à la qualité, la sécurité et l’environnement de l’entreprise. Il conçoit et négocie la politique QSE de l’entreprise accompagné de sa direction pour ensuite la mettre en œuvre. Le salaire d’un responsable qualité sécurité environnement débutant s’élève à 2 500 € bruts par mois en début de carrière.

  • Chargé d’études environnement : 

Le chargé d’études environnement doit déterminer l’impact d’une construction sur la faune et la flore, mais également sur  les activités économiques, ce professionnel dirige les projets tout en se souciant de la protection et du respect de l’environnement. Le chargé d’études débutant touche entre 2000 et 2500 € bruts mensuels. Son salaire augmente ensuite en fonction de son ancienneté et peut atteindre jusqu’à 5000 € brut mensuels en tant que cadre confirmé

  • Ingénieur environnement et risques industriels : 

Le métier d’ingénieur environnement et risques industriels consiste à anticiper les risques écologiques et veiller au respect des normes écologiques pour neutraliser les possibilités d’accident. L’ingénieur environnement et risques industriels gagne entre 2300 et 2500 euros brut par mois.

  • Inspecteur des sites : 

La mission principale de l’inspecteur des sites ou inspecteur de l’environnement est l’inspection des sites classés, il doit garantir le respect des réglementations de la protection de l’environnement. Il doit également discuter avec les propriétaires des sites en question et régir des projets pour en classer de nouveaux. Le salaire mensuel moyen brut va de 1932 euros pour un débutant à 3090 euros pour un confirmé.

  • Agent d’assainissement radioactif : 

L’agent d’assainissement radioactif est chargé d’intervenir sur des zones radioactives dans lesquelles des incidents ont eu lieu. Il doit ainsi préparer des solutions décontaminantes et installer des matériels de ventilation et de filtration d’air. L’agent d’assainissement radioactif perçoit l’équivalent du SMIC.

 

Les métiers liés aux performances énergétiques et énergies renouvelables

Dans le secteur des énergies renouvelables, on recrute principalement des chefs de projet pour la conception des équipements, mais aussi des techniciens pour leur installation, leur exploitation et leur maintenance. Voici quelques informations sur les métiers de ce secteur.

  • Ingénieur études énergies renouvelables et efficacité énergétique :

L’ ingénieur études énergies renouvelables et efficacité énergétique a pour tâche la réalisation d’études permettant d’optimiser la consommation d’énergie. Il doit encourager à choisir des solutions plus écologiques et économiques, son but final est de donner la possibilité aux bâtiments Salaire d’intégrer les énergies renouvelables. Le salaire d’un ingénieur débutant s’élève à 2750 euros brut mensuel.

  • Technicien génie climatique : 

Le métier de technicien génie climatique consiste à assurer la surveillance des équipements techniques, mais aussi gérer leur entretien et assurer leur dépannage. Ce professionnel est appelé à intervenir en cas de panne sur une installation. Le technicien en génie climatique touche environ 1 600€ net mensuel en début de carrière, l’expérience et les compétences acquises au bout d’une dizaine d’années lui permettent de prétendre à un salaire mensuel brut de 2 500 euros. 

  • Agent de développement des énergies renouvelables : 

Acteur incontournable dans la dimension écologique des politiques locales, l’agent de développement des énergies renouvelables a pour mission d’identifier et de quantifier le potentiel en énergie renouvelable des bâtiments d’une collectivité territoriale et de prévoir des travaux pour équiper au mieux ces bâtiments. Un agent de développement des énergies renouvelables débutant gagne environ 1700 euros brut par mois, son salaire peut augmenter au fil des années d’expérience.

  • Chef de projet éolien : 

Le chef de projet éolien a pour fonction de choisir une localisation pour les différents projets qui concernent le développement de parcs d’éoliennes. Il doit donc étudier le pourcentage de faisabilité tout en tenant compte des obstacles aux projets en question, pour ensuite trouver des solutions. Le salaire d’un chef de projet éolien va de 2000 euro brut mensuel en début de carrière à 4000 euro brut  mensuel pour un confirmé.

 

Les métiers liés à la protection et entretien des espaces naturels

Sachez le, les métiers de la protection de la nature qui recrutent sont rares. Pour s’y introduire, il est donc primordial de cumuler au maximum les expériences de terrain, au sein d’associations de protection de l’environnement. 

  • Agent d’entretien des espaces naturels : 

Le métier d’agent d’entretien des espaces naturels consiste à aménager et entretenir les espaces naturels comme les cours d’eau, les dunes… Sa mission principale est de protéger les espaces naturels en veillant au respect des règles de sécurité et de la réglementation environnementale en vigueur. Un agent d’entretien des espaces naturels touche en moyenne 1570 euros brut par mois.

  • Agent technique en gestion et restauration des écosystèmes : 

La mission principale de l’agent technique en gestion et restauration des écosystèmes est d’effectuer des travaux d’aménagements et d’entretien écologique afin de mettre en valeur les espaces naturels. Il intervient également en cas de travaux et veille au respect des mesures environnementales. Son salaire débute à 1 500 € net mensuel puis évolue avec les années d’experiences..

  • Chargé d’études naturalistes : 

Le chargé d’études naturaliste doit analyser le milieu naturel, inventorier la faune et la flore, proposer des mesures pour les valoriser, mettre en œuvre ces mesures, gérer un site naturel et le faire connaître au grand public. Il a pour mission la protection et la mise en valeur de toutes les espèces animales et végétales. Le salaire d’un chargé d’études naturaliste en début de carrière est de 1635 €

Téléchargez notre application gratuite !

télécharger l'application now you know play store télécharger l'application now you know apple store

C’est quoi Now You Know ?

Now You Know est une application qui permet à chacun d’agir pour l’environnement ! Retrouvez un parcours éducatif intuitif et complet pour apprendre de nombreuses choses sur les problématiques environnementales.

Également devenez acteur en faisant des dons gratuits pour des projets environnementaux grâce à notre système d’Acts !

Retrouvez également notre catalogue d’alternatives qui recense toutes les entreprises (mode, hygiène, mobilier d’intérieur…) respectueuses de l’environnement.

Nos autres articles

Insécurité alimentaire : de quoi parle t-on exactement ?
Insécurité alimentaire : de quoi parle t-on exactement ?

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement !L'insécurité alimentaire : informations Dans les pays du Nord, que l’on nomme également pays développés, il est devenu monnaie courante de voir le gaspillage alimentaire et l’insécurité alimentaire...

Alternatives écoresponsables : qu’avons-nous comme choix ?
Alternatives écoresponsables : qu’avons-nous comme choix ?

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement ! Alternatives écoresponsables : les entreprises respectueuses de l’environnement    71% des émissions de CO2 mondiales proviennent de 100 entreprises. Source : Carbon Disclosure Project.  Les...

Comment agir pour protéger l’environnement ?
Comment agir pour protéger l’environnement ?

Télécharge notre app et protège l'environnement !Comment agir pour protéger l’environnement ?    La protection de l’environnement est un sujet que l’on aborde de plus en plus fréquemment, car cela nous concerne tous. Préserver le bien être de notre planète est devenu...

Rejoins notre communauté !

Rejoins notre communauté !

Abonne-toi à nos actualités : nouvelle fonctionnalité sur notre app, nouvel article, projets financés grâce à notre système de don gratuit, et bien d'autre chose ! 

Inscription confirmée !