Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l’environnement !

apple store application now you know
google play store application now you know

Toutes les informations sur Jean Jouzel

Biographie de Jean Jouzel

Jean Jouzel, né le 5 mars 1947 à Janzé, en Ille-et-Vilaine, est un climatologue et glaciologue français, ancien vice-président du Conseil scientifique du GIEC (Groupement International des Experts sur le Climat), chercheur au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Il débute son parcours académique par la chimie, et obtient une licence en 1967. En 1968, il est diplômé de l’école supérieure de chimie industrielle de Lyon et poursuit avec un DEA de chimie physique qu’il conclue en présentant sa thèse.

Au lieu de postuler pour devenir chercheur au CNRS, il préfèrera intégrer le CEA pour y travailler avec Claude Lorius.

Il sera alors nommé ingénieur de recherche au laboratoire de géochimie isotopique au CEA de Saclay et en deviendra coresponsable en 1986.

Jean Jouzel sera ensuite nommé adjoint au directeur du laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement au CNRS de Grenoble en 1989, puis sera nommé en 1991 adjoint au directeur du laboratoire de modélisation du climat et de l’environnement au CEA et en 1995, il sera nommé directeur de recherches au CEA.

En 1995 et jusqu’a 2001, Jean Jouzel deviendra directeur du programme Epica qui consiste à effectuer des forages dans l’Antarctique.

Il assure en parallèle diverses fonctions, notamment celles de responsable du laboratoire de géochimie isotopique du CEA de 1986 à 1991, il assure également la fonction de directeur adjoint du laboratoire de modélisation du climat et de l’environnement (CEA) de 1991 à 1996, et deviendra chef de ce même laboratoire en 1997.

Jean Jouzel dirigera ensuite l’Institut Pierre-Simon-Laplace de 2001 à 2008, dont une des principales composantes est le LSCE qui dépend du commissariat à l’Énergie atomique, et sera également nommé président du Conseil d’administration de l’Institut polaire français Paul-Émile-Victor (IPEV).

Le CNRS décerne à Jean Jouzel sa médaille d’or en 2002, conjointement avec Claude Lorius, lui-même reconnu comme étant la plus haute distinction de la recherche scientifique en France. Enfin, en 2007, il reçoit le prix Nobel de la paix.

 

Thématiques défendus par Jean Jouzel

Véritable lanceur d’alerte, Jean Jouzel milite pour une révolution dans nos modes de vie, au nom du climat, il est notamment reconnu pour avoir exploré la banquise durant cinquante ans

Également membre du GIEC, il est aujourd’hui devenu une figure incontournable de la lutte contre le réchauffement climatique.

Dans les années 1970, Jean Jouzel et Claude Lorius pensaient que la Terre entamait une nouvelle période de glaciation. Cependant, les analyses des carottes de glace prélevées par les Russes dans l’Antarctique lors des années 1982-1983 sur leur base de Vostok vont entrainer un changement total de la vision des climatologues à ce sujet.

D’après Jean Jouzel, l’observation des carottes de glace certifie que lors des périodes froides il y a moins de CO2 présent dans l’atmosphère, et qu’il y en à d’avantage au cours des périodes chaudes.

C’est ce qu’ils vont démontrer, Claude Lorius et lui, dans une série d’articles retentissants parus en 1987 dans la revue Nature. 

 

Engagement politique de Jean Jouzel

Les contributions de Jean Jouzel vont devenir bien plus politiques dès 1988, après la décision de fonder le GIEC au sein de l’ONU.

Il sera nommé vice-président du groupe scientifique en 2002, et gagnera alors en notoriété auprès du grand public notamment par son rôle d’expert du groupe scientifique, en s’exprimant fréquemment dans les médias au sujet du réchauffement climatique.

Jean Jouzel n’hésite pas à s’exprimer en tant que scientifique expert en climatologie, et n’hésite pas à prendre parole lorsqu’il s’agit de commenter les projections économiques ainsi que les décisions politiques.

C’est en 2007, sous la présidence de Rajendra Kumar Pachauri, que le GIEC se verra décerner le prix Nobel de la paix, avec Al Gore (ex-vice-président des États-unis), au titre de lanceur d’alerte sur l’urgence climatique.

Par la suite, Jean Jouzel intègre le Conseil économique, social et environnemental en 2010 et sera nommé membre du Conseil stratégique de la recherche en 2014.

Après avoir déserté le terrain scientifique pour s’orienter vers des engagements plus politiques, Jean Jouzel prendra toujours partie à gauche.

Il apportera d’ailleurs son soutien à Pierre Larrouturou pour la primaire citoyenne de 2017, qui sera finalement exclu du scrutin. Il rejoindra alors la campagne du candidat socialiste Benoît Hamon en tant que conseiller climat.

Jean Jouzel lance en décembre 2017 une campagne visant à soutenir un traité européen destiné à trouver des financements pérennes de la transition énergétique, permettant de lutter contre le réchauffement climatique, et va enchaîner ensuite les interventions publiques, ainsi que devant les représentants politiques, sociaux et environnementaux.

 

Oeuvres littéraires de Jean Jouzel

Jean Jouzel est auteur et co-auteur de plusieurs livres, ayant principalement pour thème le réchauffement climatique : 

 

  • Jean Jouzel et Anne Debroise,” Le climat : jeu dangereux : dernières nouvelles de la planète”, Éditions Dunod, 2007,
  • Jean Jouzel, Claude Lorius et Dominique Raynaud, “Planète blanche : les glaces, le climat et l’environnement”, Éditions Odile Jacob, 2008
  • Jean Jouzel et Anne Debroise, “Le défi climatique : objectif : 2 °C !”, Éditons Dunod, 2014,
  • Jean Jouzel et Olivier Nouaillas, “Quel climat pour demain ? : 15 questions/réponses pour ne pas finir sous l’eau”,  Éditions Dunod, 2015
  • Jean Jouzel et Pierre Larrouturou (préface Nicolas Hulot),” Pour éviter le chaos climatique et financier : une solution scandaleusement simple”, Éditions Odile Jacob, 201
  • Jean Jouzel et Baptiste Denis, “Climat, parlons vrai”, Éditions François Bourin, 2020

Télécharge notre app mobile et fais des dons gratuits pour l’environnement !

application now you know apple store
application now you know play store

Now You Know lance sa campagne de crowdfunding !

Soutenez-nous sur Ulule pour nous aider à faire grandir notre projet !

C’est quoi Now You Know ?

Now You Know est une app qui permet à chacun d’agir contre les problèmes climatiques !

Avec notre app, tu peux faire des dons gratuits pour soutenir des associations en recherche de financement pour leurs projets environnementaux !

Le don est bien gratuit pour l’utilisateur !

Il se fait en découvrant des entreprises écoresponsables et en réalisant un parcours éducatif qui te permet d’apprendre différentes choses sur l’environnement !

Nos autres articles

Théodore Monod – Fiche auteur
Théodore Monod – Fiche auteur

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement !Toutes les informations sur Théodore Monod Biographie de Théodore Monod   Théodore André Monod est un scientifique naturaliste biologiste, explorateur, érudit, zoologiste, botaniste,...

Aurélien Barrau – Fiche auteur
Aurélien Barrau – Fiche auteur

Retour en détail sur qui est Aurélien Barrau, cette personnalité qui se mobilise pour la protection de l’environnement.

Jean-Marc Jancovici – Fiche auteur
Jean-Marc Jancovici – Fiche auteur

Télécharge notre app et fais des dons gratuits pour l'environnement !Toutes les informations sur Jean-Marc Jancovici Jean-Marc Jancovici est une personnalité française connue pour ses prises de positions liées à l'environnement ! Retour en détail sur ces sujets...

Rejoins notre communauté ! Inscris-toi à notre Lettre d'information et reçois nos derniers articles et nos actualités sur notre application mobile !

Rejoins notre communauté !

Inscris-toi à notre Lettre d'information et reçois nos derniers articles et nos actualités sur notre application mobile !

Inscription confirmée !