Qu’est-ce que l’empreinte carbone ? 

Définition

On emploie le terme « empreinte carbone » car le dioxyde de carbone est le gaz à effet de serre qui contribue le plus  au réchauffement climatique

L’empreinte carbone a pour but de mesurer et d’indiquer la quantité de gaz à effet de serre (GES) émis par combustion d’énergies fossiles, par les entreprises ou les êtres vivants.

Cela comprend la consommation des ménages, des administrations publiques, ou encore des organismes à but non lucratifs,  que ces biens ou services soient produits sur le territoire national ou qu’ils y soient importés.

C’est en tenant compte des quantités de gaz à effet de serre maintenues par les importations que l’empreinte carbone permet de calculer les pressions sur le climat de la demande intérieure française, et ce quelle que soit l’origine géographique des produits consommés.

 

L’empreinte carbone est donc constituée :

  • des émissions directes de GES issues des ménages
  • des émissions de GES causées par la production intérieure de biens et de services destinée à la demande intérieure (hors exportations) 
  • des émissions de GES associées aux biens et services importés, pour les consommations intermédiaires des entreprises ou pour usage final des ménages.

 

 

Comment s’effectue le calcul de l’empreinte carbone ?

Le calcul est effectué en comparant les capacités de réchauffement global de différents gaz par rapport à celui du CO2.

Il existe plusieurs outils disponibles gratuitement sur le web, pour calculer facilement et rapidement son empreinte carbone :

 

Le Bilan carbone :

Concernant les entreprises, un bilan carbone obligatoire est demandé dès lors que celles-ci intègrent une politique RSE.

Le bilan carbone est une base de donnée et une méthodologie de calcul qui ont été développées par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le calcul diverge en fonction du secteur d’activité concerné, et permet de mesurer les émissions de CO2 directes ou indirectes. 

En se basant sur plus de 1300 facteurs d’émissions de dioxyde de carbone, cet outil permet de donner pour chaque secteur d’activité une mesure en kilogramme de CO2.

 

Le Bilan carbone personnel : 

Pour les particuliers, l’ADEME a mis au point un outil de calcul appelé le Bilan Carbone Personnel, dont le système de fonctionnement est calqué sur celui du Bilan GES adressé aux entreprises, collectivités et établissements publics.

Cet outil permet donc aux particuliers d’évaluer la quantité de gaz à effet de serre qu’ils produisent par an, en fonction de leurs modes de vie.

Plusieurs éléments sont pris en compte lors du calcul de l’empreinte carbone, qui est mesurée en hectares globaux, pour les entreprises comme pour les particuliers :

  • Les émissions directes de dioxyde de carbone émises par les véhicules
  • Les émissions directes de CO2 émises par les énergies fossiles qui sont consommées pour chauffer les logements
  • Le type de chauffage du logement.
  • Les émissions de dioxyde de carbone qui viennent de la production intérieure des biens de services, non importée ainsi que de la production importée
  • Le logement : sa date de construction, la consommation d’énergie du foyer, les différents équipements du logement 
  • La mobilité entre le domicile et le travail, ainsi que les transports empruntés pour s’y rendre
  • L’alimentation 
  • Les habitudes de consommation de biens manufacturés
  • Les loisirs
  • La gestion des déchets 
  • La fabrication de matériaux

 

 

À quoi sert le calcul de l’empreinte carbone ?

Le bilan carbone permet d’évaluer les ressources dont l’homme a besoin, en fonction de ce que la Terre peut lui offrir, il a donc pour mission de comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’un produit, d’un individu, ou encore d’une entreprise.

 

Définir des stratégies et solutions

Ce type de calcul sert à définir les stratégies et les solutions les plus adaptées à chaque secteur d’activité, pour participer le plus efficacement possible à la diminution des émissions de gaz à effet de serre, mais pas seulement :

Le calcul de l’empreinte carbone permet également de compenser ses émissions de CO2. Pour cela, il existe actuellement plus d’une trentaine de structures proposant des mécanismes de compensation.

 

Mesurer l’impact d’une organisation sur l’environnement

Le calcul de l’empreinte carbone permet aussi de comprendre l’impact d’un produit, d’un service ou d’une organisation sur la planète, de façon relativement simple :

Plus le chiffre est élevé, plus son impact est négatif et nécessite une diminution.

C’est d’ailleurs principalement la simplicité de cette mesure qui lui a permis de se développer à travers le monde, de plus, le calcul de l’empreinte carbone peut être effectué par n’importe qui, ainsi, il est possible de prendre des mesures simples en changeant certaines de ses habitudes afin de respecter davantage l’environnement.

La grande majorité des biens et produits fabriqués par l’homme sont issus de ressources naturelles, c’est en partie pour cela qu’il est devenu essentiel de limiter l’impact des activités humaines sur l’environnement.

Étant l’une des causes principales du réchauffement/dérèglement climatique, la réduction des gaz à effet de serre est devenue un élément clé de la transition énergétique.

Bon à savoir : la mesure de l’empreinte carbone est calculé à partir d’un indice fixé par les scientifiques du GIEC nommé «potentiel de réchauffement global », ce qui permet aux chercheurs du monde entier de pouvoir se baser sur un seul et unique référentiel.

 

 

[et_bloom_inline optin_id= »optin_4″]

Nos autres articles

Solutions pour réduire l’empreinte carbone de son entreprise
Solutions pour réduire l’empreinte carbone de son entreprise

Solutions pour réduire son empreinte carbone d’une entreprise La transition écologique exige un engagement des entreprises pour réduire leur empreinte carbone. Ceci devient une nécessité pour celles attentives à leur impact environnemental. L'article aborde des...

Pourquoi une gourde est un choix écologique ?
Pourquoi une gourde est un choix écologique ?

Pourquoi une gourde est un choix écologique ? Depuis quelques années, la gourde est devenue un indispensable. Pratique, tendance, économique, c’est surtout un basique pour ceux qui veulent réduire leur impact sur l’environnement. Mais pourquoi la gourde est-elle un...